Metal Gear Solid V, Fox Engine, Phantom Pain… tout ce qu’il faut retenir !

Ca y est, Kojima a enfin mis un terme au suspense: Ground Zeroes et Phantom Pain, les deux jeux présentés il y a quelques mois, sont en fait Metal Gear Solid V. Un trailer a été diffusé à la GDC, en préambule d’une conférence sur le Fox Engine.

Kojima a toujours bichonné ses trailers, comprenant très tôt l’importance de ces derniers dans une stratégie marketing réussie. On se souvient tous de la claque reçue avec la vidéo de présentation de MGS2, très impressionnante mais aussi capitale pour entretenir l’effet de surprise Raiden à la sortie du jeu… Rien n’avait filtré sur les trailers auparavant !

Il n’est donc pas surprenant que Continue reading

Advertisements

Dishonored : les raisons d’un succès

Annoncé sobrement à l’été 2011 par Bethesda, suite au rachat des lyonnais d’Arkane Studio, Dishonored s’était fait discret comme son héros jusqu’à sa mise en rayon à l’automne dernier. Pas mal de nouvelles IP s’étant cassées les dents sur cette génération, on ne donnait pas cher de la peau de Dishonored, surtout que pointer le bout de son nez en même temps que le gros des titres AAA est archi risqué. 4 mois et des tas de récompenses plus tard, les créateurs du jeu affichent pourtant de grands sourires, et viennent même de déclarer, suite aux bonnes ventes qui ont pulvérisé leurs prédictions les plus optimistes, que Dishonored ne serait pas un one shot mais le premier volet de ce qu’il faudrait désormais qualifier de franchise. Rien que ça. A l’heure où les prises de risques se font de plus en plus rares et où seules les suites reçoivent les faveurs des éditeurs, le succès de Dishonored, sur lequel peu de monde aurait misé, arrive à point nommé. Il fait même un bien fou : oui, on peut encore réussir aujourd’hui avec un jeu original et différent.

Continue reading

Rétro 2012 : Test de Max Payne 3 (Xbox 360, Playstation 3, Pc – par Rockstar)

Encore une licence que je découvre sur cette génération, ça commence à faire beaucoup. Oui, les remix HD servent au moins à quelqu’un, maintenant vous le savez. Mais avec Max Payne, j’ai la chance de tomber sur une saga où l’histoire peut tenir sur un coin de nappe, ainsi point besoin d’aller m’emmerder sur Wikipédia en anglais pour mémoriser les évènements des épisodes précédents, je n’ai qu’à lancer mon jeu et jouer ! Et comme d’habitude avec Rockstar, le trip va être haut en couleurs. Narration percutante, réalisation soignée, gameplay rôdé…les traditionnels atouts de l’éditeur s’accordent cette fois-ci avec caïpirinha, gangs des favelas et déesses en bikinis.

coverjpg

Samba ! Continue reading