Lego City Undercover : C’est grandiose!

Lego City logo

Dimanche 21 Avril 2013 – 22h14

Bouche bée, les yeux écarquillés et les poils hérissés, je viens de vivre une séquence de gameplay qui, j’en ai la certitude, restera gravée dans ma mémoire de «gamer». Vous savez, cette précieuse mémoire où sont enfouis tous nos heureux souvenirs d’enfant, celle qui conserve cette candeur et cette émerveillement caractéristiques de nos premières années de vie.

En cette soirée dominicale, le quinzième, et dernier chapitre du jeu, m’a transporté comme rarement un jeu ne l’avait fait auparavant, de surprises en émotions semblables à celles ressenties par un enfant ouvrant ses cadeaux un 25 Décembre, ce genre de paquet imposant, fort bien orné et emballé, dont on ignore le contenu et qui s’inscrit au final bien au delà de nos espérances.

Un Noël en plein mois d’Avril, reconnaissez que c’est insolite, mais c’est en tout cas ce que j’ai vécu tant cette ultime séquence de jeu fait preuve d’une totale maîtrise : twist scénaristique, réalisation et direction artistique à couper le souffle, mise en scène épique, le tout magnifié par une orchestration monstrueuse. J’en suis ressorti hébété, avec un oeil au beurre noir, dû à la claque que je venais de me prendre.

Je ne tiens pas à vous en dire plus, je veux que vous conserviez la surprise intacte, car il n’y pas pire que de gâcher, à autrui, une fête de Noël.

Lire la suite de l’article Continue reading

Critique de Livre : Hyrule Hystoria

A chaque partie de A Link to the Past, mon Zelda préféré, un item me fait toujours rêver : le Livre de Mudora. Si Link ne l’utilise que pour déchiffrer l’ancien langage d’Hyrule, ce grimoire recèlerait aussi l’histoire complète de ce monde et toutes les légendes qui y sont rattachées. Un fantasme absolu pour tous les afficionados de Zelda, une série où aucune chronologie n’a jamais été établie entre les épisodes et où il est donc difficile de se repérer dans le temps.

Image

En mettent à jour tous les secrets d’Hyrule au travers d’Hyrule Hystoria, Miyamoto et Aonuma nous donnent enfin accès, à nous aussi, au Livre de Mudora. TINTINTINTIIIIIIIIIIIN !

Continue reading

Wii U : Nintendo lance son année 2013

Un Miiverse amélioré et disponible sur smartphone, le service Tvii lancé en Europe, un nouveau jeu Yoshi, une console virtuelle dédiée, un remake de Wind Waker et la promesse d’un E3 riche en licences maison… Satoru Iwata a rassuré les joueurs avec le Nintendo Direct de ce 23 janvier, dont on retiendra surtout le rendez-vous donné à l’E3 pour dévoiler un nouveau Mario en 3D, un Mario kart et un Smash Bros. Quand à Zelda, ce sera pour plus tard mais Iwata a promis un jeu complètement revisité. Le reste ressemble à du bouche-trou, et certaines annonces sont maladroites : le transfert des jeux entre les consoles virtuelles de la Wii et celle de la Wii U pourrait être payant, et Wind Waker est certainement le Zelda le moins apprécié de la communauté. Aux côtés de Bayonetta 2, l’autre projet de Platinum Games a été dévoilé, ce sera donc The Wonderful 101, un jeu coloré et aux airs sympathiques. Dernière surprise : le cross-over entre Fire Emblem et Shin Megami Tensei , deux licences appréciés au Japon. Néanmoins, on reste sur notre faim et il faudra beaucoup plus à la Wii U pour décoller, surtout en cette année de renouvellement de machines pour la concurrence. Rendez-vous à l’E3, et d’ici là… prenons notre mal en patience !

 Image

Le jeu vidéo en 2013 : nos attentes

Les 5 vœux de Brioche

  • Ps Vita, une deuxième vie sinon rien

PSVitaLarge

J’en parlerai en détails lors d’un prochain billet, mais cette console ne mérite pas ce qu’il lui arrive actuellement. Os perfectible, navigateur et autres applications trop limitées, catalogue de jeu famélique, portages dégueulasses, interactions avec la PS3 mal exploitées… les pistes d’améliorations ne manquent pas, et on espère que Sony va prendre soin de sa petite dernière. Car la Vita en a sous le capot, et avec un peu de bonne volonté elle pourrait vraiment s’imposer comme le meilleur appareil nomade, rien que ça.