Monaco Anime Game Show 2013

La première édition du Monaco Anime Game Show, organisé par Shibuya International, voulait mettre à l’honneur le manga et les jeux vidéo pour la première fois ensemble dans le sud-est, lors d’un évènement ambitieux et unique. Les Azuréens que nous sommes avions enfin le droit d’avoir un salon à côté de chez nous ! 1ère bonne surprise, les organisateurs du « MAGS » n’ont pas fait les choses à moitié pour mettre en avant leur bébé : invités prestigieux, intervenants de qualité, programme solide… habitant juste à côté du Grimaldi Forum,  le somptueux centre de congrès monégasque situé en bord de mer, mon amie et moi avons squatté de bout en bout le salon, afin d’en profiter un max.

Image

Reportage ! 

Après une semaine dégueulasse sur la côte, et plusieurs week-ends consécutifs gris, pluvieux et glacials, les gens du 06 allaient enfin retrouver leur soleil adoré. Ciel bleu, températures printanières, pas de bonne augure pour exploser le nombre d’entrées. Qu’à cela ne tienne, malgré mon besoin génétique de me dorer la pilule, j’irai au MAGS de la première à la dernière heure ! Arrivé sur place, bonne surprise : une longue queue remplie de cosplayers patiente devant le GF. Ceux là non plus n’iront pas passer leur samedi sur la plage ! Grâce à mon billet express, je gruge légalement la file d’attente, comme jadis à la cantine du collège. Le programme concocté par Shibuya International est chargé : animations diverses dans la salle principale, où l’on trouvera des dizaines de stands autour d’une scène, conférences, démonstrations et questions réponses dans deux salles dédiées, avec invités et intervenants.

IMG_7377

L’Espace Ravel est une gigantesque salle lumineuse de plus de 4000m² avec vue sur la mer, et c’est ici que nous passerons l’essentiel de nos deux jours. En arrivant, on ne sait pas où donner de la tête ! Une immense table avec toutes les anciennes consoles jouables, des stands gigantesques vendant mangas, accessoires et bentos, des petits opens spaces pour présenter des web-séries, des associations ou des marques de vêtements, le tout entourant une grande scène où se dérouleront quelques unes des animations phares du week-end. Autant dire qu’étant peu habitués à ce genre de salons, on est limite perdus… Après un premier tour de salon, on croise JulienC et Plume de Gameblog, Carole Quintaine puis l’incontournable Sébastien-Abdelhamid, accompagné de son pote Mourad, que je remercie au passage pour leur disponibilité et leur gentillesse !

On tombe alors sur le stand où l’on peut défier Kayane à Soul Calibur V… elle en a de la chance : non seulement c’est manette obligatoire, le stick lui étant réservé, mais en plus je connais très mal ce jeu. Elle pourra donc continuer tranquillement son carnage, avec plus de 60 matchs consécutifs gagnés. L’incroyable championne sera même mise à l’honneur sur la scène principale pour des humiliations d’envergure, les victoires se succédant les unes après les autres sans qu’aucun challenger ne la fasse vaciller.

SONY DSC

A peine le temps de souffler, que le concours de Cosplay démarre… et cela m’a un petit peu déçu. En effet, la scène n’était pas assez surélevée, et à partir du quatrième rang cela devenait dur d’apercevoir les costumes. Aussi, avec seulement 13 participants, et pas parmi les plus originaux et travaillés croisés entre les stands, la concours m’a laissé sur ma faim. Mais il faut saluer l’initiative et gager que la prochaine édition attirera plus de participants ! Après une heure à papoter avec JuliencC, aussi sympathique et passionné en vrai que sur Gameblog, direction la conf de Go Nagai, papa de Goldorak… quelle émotion d’écouter un mangaka légendaire, qui n’exclut d’ailleurs pas un retour de ce que les Japonais connaissent sous le nom de UFO Robo Grendizer. A suivre ! Après Michel Ocelot (Kirikou), c’est le Club Dorothée qui était à l’honneur avec une démonstration de doublage par Brigitte Lecordier (la voix de Goku enfant) et un concert de… Bernard Minet ! Epique ! On a même croisé Framboisier, son compère des Musclés, ainsi que la truculente Higueugueu. Nostalgie…je repars du salon avec un super tee-shirt des mecs de sachezle.fr, super sympas et avec qui on a pas mal rigolé ce week-end.

Dimanche matin, toujours pas de nuages à l’horizon mais autant d’attente pour acheter les billets dès l’ouverture du Grimaldi Forum. Le programme dominical est au moins aussi chargé : Portal, RE4 et Metroid Prime en superplay, le Joueur du Grenier, Yoshitaka Amano -designer de Final Fantasy, l’équipe de Gameblog et Yu Suzuki en conférence, Karaoké géant… A peine le temps de jouer sur Saturn (un vieux rêve qui se réalise) et d’acheter un petit livre chez les incontournables Pix’n Love, qu’il fallait se rendre au majestueux amphithéâtre Prince Pierre écouter le Joueur du Grenier, son collègue Sébastien ainsi que Bob Lennon. Plus de 40 minutes avant l’ouverture des portes, près d’une centaine de perosnnes faisait déjà la queue. Impressionnant, d’ailleurs les 800 places assises de la salle seront occupées en quelques minutes, dès l’amphithéâtre ouvert au public.

IMG_7468

Les questions s’enchaînent, le public est chaud mais pour moi il est déjà l’heure de quitter en douce la salle pour assister à la conférence sur Final Fantasy. Animée entre autres par Julien Chièze, cet exposé est revenu sur l’histoire de la franchise, son statut actuel et son avenir. Amano est même passé 5 minutes nous faire coucou, sympa ! Très intéressante pour les fans, elle m’a littéralement redonné envie de refaire FFVII et de terminer le mythique sixième volet, toujours dans ma 3ds. Julien Chièze s’est ensuite fait rejoindre par Plume, Carole et Sébastien-Abdelhamid pour une conférence sur les métiers du jeu-vidéo. Sébastien-Abdelhamid a su rendre la conférence vivante et très drôle, et JulienC nous a régalé avec son enthousiasme, partageant son expérience et son avis sur la presse JV actuelle. Un seul bémol : c’était trop court! 

IMG_7499

Un barbajuan et un café plus tard, LE rendez-vous que j’attends avec impatience pointe enfin le bout de son nez : Yu Suzuki, génial créateur d’Outrun, Afterburner, Virtua Fighter ou encore Shenmue. Entre autres ! Assister à une conférence de celui qui incarna des années durant l’esprit (arcade) de Sega, c’est juste incroyable. Les questions de Sébastien-Abdelhamid sont très pertinentes et permettent à l’homme de faire un retour en détail sur sa carrière et de nous livrer quelques anecdotes sympas, comme l’aide inattendue de la chute du communisme pour faire un bond technologique en avant ! Evidemment, Shenmue (3) sera à l’honneur avec des questions sur l’avenir de la franchise, les éventuels remix hd ou le financement participatif… Oui, Yu Suzuki rêverait de pouvoir terminer son histoire, et les solutions à la kickstarter pourraient être une alternative possible pour ce troisième volet. Tout comme écrire ou dessiner la conclusion ; par contre les portages psn/xbla des deux premiers Shenmue n’ont pas l’air d’être dans les cartons. Les fans sont rassurés : la légende n’est pas encore morte !

SONY DSC

Alors que les mélomanes iront terminer leur week-end lors du concert Final Fantasy, nous décidons d’aller saluer tous les gens rencontrés, de faire un dernier tour et de claquer quelques euros dans des goodies, les prix ayant connu une soudaine chute alors que le salon allait fermer ses portes…

C’est donc un super week-end qui se termine. Les exposants avaient l’air content, même si tout le monde espérait un peu plus d’entrées… Il faut dire que le soleil leur a opposé une concurrence déloyale : après plusieurs semaines de mauvais temps, les azuréens avaient vraiment besoin de leur dose de rayons uv. Si la météo avait été plus capricieuse, nul doute que le MAGS aurait accueilli encore plus de monde. Mais pour une première, c’est clairement une franche réussite, d’autant qu’on a trouvé que la communication n’a pas été à la hauteur de l’événement (affiche peu aguicheuse, promo discrète en ville…). Beaucoup de gens par ici en ont parlé cette semaine, et pas mal de personnes regrettent de ne pas y être allé. A ce titre, il est donc impératif de réitérer l’expérience, en capitalisant sur ce bouche à oreille qui fera son effet l’année prochaine si MAGS il y a. Nous, on l’attend déjà de pied ferme !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s