Test matos : Stick Arcade Datel (multi-supports)

Accessoire obligatoire pour améliorer son jeu à Street Fighter, le Stick Arcade n’est pas à la portée de toutes les bourses. Beaucoup de joueurs se sont tâtés, et d’autres hésitent encore : outre la peur d’avoir du mal à s’habituer à une jouabilité complètement différente, le prix à débourser n’est certainement pas à la portée de tous. Pire, peu de sticks sont multi-supports… mais depuis plus d’un an un Stick Arcade à très bas prix, et capable de se brancher sur PS3, Xbox 360 et PC, fait son petit buzz dans la communauté du Versus Fighting. Aubaine, arnaque ? Que vaut donc ce stick arcade « Low-Cost » multi-supports? Réponse

Oui, l’artwork est clairement immonde

Le «versus fighting» est un des mes genres préférés ; je suis tombé dedant petit, comme des millions d’autres gosses, à cause de Street Fighter 2 sur Super Nintendo. Une merveille, qui me fit dès lors acheter quasiment tous les jeux de la franchise, sauf lorsque j’arrêtais ponctuellement de jouer à la fin des années 90… Un vide qui sera comblé, par hasard, des années plus tard grâce à la femme de ma vie. Détentrice de quelques licences de choix sur dreamcast, elle me fit replonger il y a 6 ans de cela. Je découvris Capcom vs SNK et surtout le chef d’oeuvre absolu, Street 3.3.

Peu après la sortie du 4, j’ai investi dans un stick arcade pour ma PS3, un magnifique MadCatz «TE Round 2». Une transition douloureuse mais nécessaire pour progresser, un choix financièrement compliqué à l’époque et qu’aujourd’hui je ne regrette absolument pas.

Mon premier amour, avec lequel je flirt toujours

Depuis j’en ai même repris un second, pour les copains de passage, une super occase dénichée sur le site de MadCatz qui fracassait les prix pour le black friday. Un poil moins large (et donc moins confortable pour mes grandes mains) et un gros poil plus moche que le précédent, je ne regrette cependant pas mon achat, surtout à plus de 50% de réduction!

here comes a new challenger!

Malheureusement, un grand nombre de jeux de baston ne sont disponibles que sur le XBLA, c’est notamment le cas d’une grande partie du catalogue SNK. Hors de question, cependant, de claquer à nouveau une telle somme pour ne jouer que ponctuellement.

J’ai alors trouvé sur leboncoin une annonce pour un stick Datel, mutliplateforme qui plus est. Après avoir enquêté sur divers forums, et récolté pas mal d’avis positifs, j’ai finalement choisi de me laisser tenter. Pas ridicule du tout, ce stick ne vaut évidemment pas un joujou haut de gamme… mais c’est largement suffisant pour jouer de temps en temps. A 25€, je ne prenais pas trop de risques non plus…  et en ayant en plus la possibilité, si besoin, de le modder avec du matos Sanwa (traduction: remplacer le stick et les boutons par des pièces japonaises haut de gamme).

Ce matin, je l’ai testé avec Garou MOW, 3.3, SFII’HF, et KOF 2002. Quelle bonne surprise ! Si les boutons sont moins sensibles que les Sanwa de mes sticks PS3 et la boule un peu plus rigide, il m’a accompagné sans faire de caprices toute la matinée. Pas de lags ou de manips foireuses, malgré certains combos assez complexes. J’ai rapidement trouvé mes marques et dans le feu de l’action j’en ai même oublié que je ne jouais pas sur mes MadCatz.

L’avis de Brioche: Ce stick conviendra donc aux débutants qui hésitent à s’y mettre, aux personnes désireuses d’acquérir un second stick pour pas grand chose voir aux bricoleurs qui pourront se faire un stick de qualité à moindre coût. On verra si, tel quel, il résiste bien aux affres du temps, mais pour l’heure je suis très content de mon achat.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s