Livre: L’Histoire de Mario, par William Audureau

Il fallait y penser: alors que les ouvrages dédiés aux jeux-vidéo se multiplient, Mario, le plus emblématique des héros tout en pixels n’avait toujours pas eu le droit à sa propre biographie ! William Audureau, journaliste passionné, corrige cette injustice avec ce portrait qui tente d’expliquer pourquoi ce personnage, si banal, va devenir en quelques années une icône absolue. Distribué par Pix’n Love, ce sont plus de 400 pages, peu illustrées, qui attendant le lecteur. Autant dire que l’auteur n’a pas fait les choses à moitié!

La couverture, très sympa!

La couverture, très sympa!

La genèse des premiers jeux et la transformation de «Jumpman» en mascotte puis en idole est une odyssée finalement assez méconnue, mais terriblement passionnante et pleine de rebondissements  – sur des carapaces de tortue, bien sur ! Moi qui pensais bien connaître l’histoire de Mario, j’ai réalisé que j’étais finalement à côté du tuyau sur bien des points. William Audureau maîtrise donc parfaitement son sujet, et aucun détail concernant le plombier moustachu ne semble lui échapper.

Dense, parfois même un peu trop, délibérément sobre et austère, ce livre n’est toutefois pas à mettre entre toutes les mains: vos petits neveux seront rapidement rebutés par l’abondance de détails et par des analyses à l’approche universitaire… mais le passionné que vous êtes sera ravi par la minutie apportée à chaque chapitre, le livre étant généreusement fourni en anecdotes assez rares.

Paradoxalement, l’atour principal du livre se révèle être aussi son principal défaut ; cette priorité donnée au fond sur la forme peut, par moment, s’avérer un peu indigeste. A côté de la sublime mise en page de «l’histoire de Sonic», celui-ci fait pâle figure. En contre partie, William Audureau explique et assume complètement ses choix, liés à des questions de coût et d’approche du travail. Je conseille ainsi de commencer par lire le making off situé en toute fin de livre, où l’auteur détaille son approche et propose en quelques lignes l’angle choisi pour attaquer son sujet.

Personnellement, j’ai lu le livre en plusieurs fois, chapitre par chapitre. La longueur de certains d’entre eux cassent par moment le rythme du récit ; ainsi certains passages auraient gagnés selon moi à être plus épurés, quand d’autres auraient pu être un peu plus longs. Des chapitres m’ont littéralement passionné, quand j’avais hâte que d’autres se terminent. Mais soyons franc : l’épopée des 10 premières années du héros de Miyamoto est si prenante qu’on ferme sympathiquement les yeux sur ces soucis de rythme. Son exhaustivité est même exemplaire, si bien que j’aurai aimé qu’il continue de développer son récit jusqu’aux jeux Mario d’aujourd’hui  – le bouquin se termine, longuement, sur le film hollywoodien et la situation de Mario au début des années 90.
L’avis de Brioche: Fort de plus de 400 pages, l’Histoire de Mario propose de quoi satisfaire même les plus exigeants des fans du plombier moustachu. Achat indispensable donc pour les fans de Mario, et vivement conseillé pour les passionnés d’histoire du jeu vidéo. Mais attention: vu son approche très pragmatique, ne pas offrir à des enfants, aussi amoureux de la franchise soient ils ! Compte-tenu de l’excellente documentation et de la précision de l’analyse, on pardonnera sans mal sa présentation austère et le déséquilibre relatif  entre les chapitres.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s